article

Les plateformes, la puissance de la centralisation des informations

Web est devenu la solution à beaucoup de nos questions ou de nos envies. Aujourd’hui, cette technologie est si bien démocratisée que les plus jeunes savent déjà comment utiliser les moteurs de recherches et les plateformes sur Web. Et justement, avec cette place prépondérante dans la société, des géants ont émergé de ce nouveau marché. Grâce au pouvoir de la centralisation des données, encore plus accentués sur Web, ils ont totalement transformé leurs industries.

Amazon, Spotify, Twitch ou encore Steam, analyse des plateformes web et ce qu’elles ont changé dans notre quotidien.

Spotify, Deezer, la fin du disque physique

Avec l’émergence de plateforme de streaming de musique, l’industrie de la musique comme notre consommation de celle-ci ont changé. Tout d’abord, le disque en physique, une grosse manne financière pour les maisons de disques, a complètement disparu. S’il s’en vend encore, les chiffres ont drastiquement chuté. Pourquoi avoir un disque physique quand quelques clics suffisent à passer n’importe quelle chanson sur son ordinateur, son smartphone ou sa console de jeu ? La perte est telle que l’industrie a ecu beaucoup de mal à s’en remettre. Aujourd’hui, les gens qui achètent encore des CD sont très rares.

Pour ce qui est des récompenses, la donne a aussi changé. Les disques d’or, de platines ou de diamants ne se comptent plus en vente physique, mais en “streams”. Les plateformes jouent donc un rôle de distributeur, mais aussi de contrôle. Un pouvoir qui ne plaît pas forcément aux grandes maisons de disques qui restent cependant impuissantes face à cet état de fait.

Notre façon d’écouter est tout autant différente. La tendance est à la playlist maison, ou au zapping entre différents artistes là où l’on écoutait plus facilement un album entier à l’époque du disque. Encore une fois, avec des centaines de milliers de chansons disponibles sur la même plateforme, il est bien plus aisé de changer.

Steam, Chronicle Games Retailer, les temples du jeu vidéo et du jeu en ligne

Le jeu vidéo n’a jamais ecu autant d’adeptes que de nos jours. Les plateformes y sont pour beaucoup, bien entendu, mais c’est aussi la diversification du jeu vidéo grâce au jeu en ligne qui a aidé.

Que ce soit sur smartphone avec les stores ou sur ordinateur avec Steam, les joueurs de jeux vidéo ont aujourd’hui un large choix de jeux au même endroit téléchargeable en quelques clics. La recette du succès est toujours la même. Une grande consideration placée sur la confiance des utilisateurs et la politique de remboursement. En concentrant tous les jeux en un seul endroit, on rassemble une communauté qui peut interagir, et même donner leurs avis sur les jeux. Sur Steam par exemple, l’essentiel des achats se fait après avoir lu quelques commentaires de joueurs. Sur smartphone, Apple Retailer et Google Play se partagent tous les jeux et d’autres web sites.

Mais les plateformes sont aussi présentes pour les jeux en ligne afin de faciliter la tâche des joueurs. Il est forcément difficile de faire son choix dans l’immensité d’Web et les plateformes sont aussi là pour cela. Vegas Slots Online recense par exemple différents jeux de desk en ligne gratuits et vérifie leur contenu, la sécurité du jeu et son équité.

La plateforme est donc un hub de centralisation des données, mais aussi un outil qui permet aux joueurs d’optimiser leur temps pour réellement profiter du temps libre. Sans cela, les amateurs de jeu de casinos n’auraient aucun moyen d’avoir un aperçu d’un jeu avant d’y avoir joué.

Twitch, Netflix, la nouvelle télévision

Continuant la grande révolution concernant toutes les industries du divertissement, les plateformes ont aussi transformé notre façon de regarder des programmes télévisuels. La jeune génération ne regarde que très peu les programmes des chaînes de télévision, préférant des web sites de streaming de vidéo comme YouTube, des web sites de live comme Twitch pour les missions et le divertissement. Ils préféreront aussi Netflix ou Amazon Top aux séries proposées par les chaînes.

Mais cela est naturel. En produisant des séries qui accaparent l’consideration, les plateformes de streaming ont déporté les séries et les movies télévisés vers leurs plateformes. Ce qui sortait à la télévision hier kind sur les plateformes de vidéo à la demande ou sur YouTube aujourd’hui. Un constat que la télévision fait, sans pouvoir agir.

Il est donc naturel que des présentateurs historiques de la télévision soient un peu amers quand ils reçoivent des Youtubeurs avec du succès.

Recevez nos conseils par e-mail